Video : 1, 2 ou 12

Les fondamentaux de la démarche :

A l'origine de cette réflexion, un constat , une demande des patients-consommateurs auprès des médecins allergologues sur l' efficacité de produits et d'équipements pour améliorer la qualité de leur vie, et une conviction s'appuyant sur une communauté médicale légitime et crédible, construire une démarche de labellisation qui confirme scientifiquement la réduction significative d'allergènes et de COV dans l'air intérieur et aussi dans les divers produits manipulés

Le comité de rédaction s'appuie sur caution médicale: 1200 pneumologues, dermatologues et allergologues, plus de 450 membres du SYFAL (syndicat Français des Allergologues) et de l' ARCAA, plus de 60 membres experts de l' ARCAA, et le partenariat scientifique de l'université de Strasbourg

Ce qui nous motive est
- d'apporter des réponses scientifiques au travers de la démarche « allergènes » contrôlés » et « air intérieur contrôlé ».
- confirmer la qualité et l'efficacité d'équipements ou de produits par la labellisation.
- modifier le comportement des consommateurs grâce aux recommandations des médecins.

Nous nous devons plusieurs obligations : construire un référentiel validé par des experts en allergologie en y associant les contraintes techniques des industriels, auditer avec le concours de laboratoires indépendants la qualité et l'efficacité des produits et des équipements, labelliser sous la responsabilité morale et médicale de l'ARCAA.

Nous souhaitons, par la publication d'articles dans la presse grand public, faire évoluer le comportement des consommateurs pour qu'ils soient impliqués dans la qualité leur environnement.
Car en fait, la connaissance des choses permet de faire progresser les comportements.
Devant l'augmentation de la population allergique depuis 1975, soit aujourd'hui 25 à 30% des populations occidentales concernées et la prévision qu'une personne sur deux devrait être allergique en 2020, notre groupe de médecins allergologues a décidé de s'engager dans une démarche de labellisation pour « réduire significativement les allergènes dans les environnements intérieurs ou espaces de vie». L'éviction des allergènes est en effet un élément fondamental dans la prise en charge des maladies allergiques.
Encore faut il les connaître et savoir comment s'y prendre !

La tâche est ambitieuse et c'est pourquoi nous souhaitons vous voir adhérer en vous inscrivant, en participant à la vie de l' ARCAA, en nous adressant des articles sur le site, en nous rejoignant sur Facebook

Toutes vos suggestions seront les bienvenues, le monde de la médecine, de la recherche, est en perpétuel mouvement. Le nôtre, l'allergie, également, et cette démarche montre combien il nous tient à cœur d'innover dans l'intérêt et pour le bien-être de nos patients.

Surtout n'hésitez pas à laisser des messages, des questions qui vous intéressent, des idées de participation, des articles qui pourraient intéresser le grand public, selon les saisons, les évènements, la vie quotidienne, les activités des uns ou des autres, les recherches, les spécificités des intervenants ou toute autre remarque qui pourrait être utile à chacun d'entre nous

D'avance je vous en remercie au nom de l' ARCAA

Dr Françoise LEPRINCE
Comité de rédaction